Un dessin de presse pour le moment inédit, sur un texte très fort dont je parelrai uniquement à sa sortie.

Mais comme ce dessin colle tant à la triste réalité :  quand on organise un débât avec seulement 5 candidats parce que jugés "les plus crédibles", on crache littéralement à la face de la démocratie en méprisant les autres candidats ainsi que les dizaines voir les centaines de milliers de Français qui vont voter pour eux. 

Et puisque'on parle de "crédibilité" des gros candidats, on pourrait aussi discuter des trahisons et des casseroles des uns et des autres...

pp-mon-traître001